Aéroclub des IPSA

La sortie à Luxembourg

Reportage par notre envoyé spécial, Jean-Baptiste Le Roux.

Pour varier avec les sorties familiales précédentes, les IPSA se sont rendus le Vendredi 5 Octobre 2001 à LUXEMBOURG.

Ce n'est plus la même catégorie, nous sommes dans un autre registre et nous pénétrons dans la grande aviation. Pour l'aller-retour dans la journée, il faut un avion rapide volant en niveau. L'EB à pleine charge a mis 1 h 44 mn à l'aller. L¹équipage de 4 pilotes réunissaient des expériences variées, IFR, instructeur, connaissance de plusieurs langues européennes, etc... et était équipé en outre d'outillages accessoires GPS, téléphones portables, cartes bleues, ... sans lesquels la pratique de l'aviation légère devient difficile.

Luxemburg, ELLX, est un grand terrain, qu'il faut éviter de reconnaître dans tous les sens, qui doit être en vue de très loin pour prévenir de ses intentions, avec entrée et sortie par des points précis. Même au sol, le roulage se fait selon un itinéraire précis et un cérémonial particulier. Pour tout cela, Theodor a des yeux de ou dans le larynx.
Sur ces grands terrains , l'accueil est plus "feutré", voire "déshumanisé". Si vous avez su arriver, circuler ... et effectuer les différentes formalités administratives par fax, Minitel ..., aucun remous n'est provoqué et vous ne verrez pratiquement personne. Sinon "The pilot shop" de CAE aviation vous fournira tout ce dont vous pouvez avoir besoin ou se chargera de tout le reste. Maintenant que nous sommes à Toussus, nous sommes mieux préparés.

Il faut une préparation plus minutieuse, surtout de la fiche de terrain, ou une bonne expérience récente. Pour le reste, un VOR est encore suffisant. A défaut, ce vol est très agréable de la place arrière où la charge de travail est plus réduite et d'où l'on peut admirer la multitude de repères dans cette région de LUXEMBOURG, la densité humaine et avoir un aperçu de la magnifique architecture de la ville.