Aéroclub des IPSA

Rencontre avec le DC3 (F-AZTE) en 2004

Ce dimanche de 4 juillet 2004, manque de mieux, nous avons fait cap sur Montargis (la Venise du Gâtinais).

Après l'atterrissage de l'EB, nous étions presque arrivés au village avoisinant, à la recherche d'un endroit sympathique pour se restaurer. Intrigués par un vrombissement inhabituel, notre regard s'élança vers le ciel : un DC3 en tour de piste à LFEM !

Aussitôt, retour au pas de charge vers le terrain, très vite rejoints par les curieux des alentours, comme nous, en courant pour arriver à temps, à vélo, en moto, en voiture, abandonnant leur barbecue, béats d'admiration et de respect pour ce magnifique appareil rutilant sous le soleil.

Le DC3 manœuvra délicatement autour de notre EB et se positionna en face du poste d'avitaillement pour ingurgiter juste ... 1000 litres (!) de 100LL.

Les propriétaires - au total une demi douzaine de professionnels de l'aviation, basés avec leur DC3 à Orly - nous autorisèrent d'inspecter de près ce bijou à la livrée du groupement Béarn.

Et c'est là où les choses bouclent joliment avec les IPSA. Après avoir fait les débarquements de Normandie et de Provence, après le pont aérien de Berlin, ce DC3 a fait son service comme less fondatrices de notre illustre Club en Indochine avec le groupement Béarn. Plus tard, il a volé pour Air France dont l'aménagement de la carlingue porte la marque. On imagine, là encore, nos "IPSA girls" s'occuper des passagers…

Et nous avons aidé, un peu émus, à le pousser sur le taxiway, avant qu'il prenne la piste d'envol pour un magistral virage afin de prendre son cap sur Orly.

C'était le 4 juillet, en 2004, jour de fête nationale aux Etats-Unis.